• Thème : Les filles aussi

     

    Thèmes : Les filles aussi

    En jetant un coup d'oeil à l'histoire de la musique populaire américaine, un fait m'apparaît certain : si vous étiez une femme noire, vous aviez de meilleures chances de vous illustrer au même point que les hommes. Les femmes blanches devaient répondre à certaines conventions... Pour le mouvement d'harmonies vocales si populaire au cours de la période 1950-1963, il y avait plusieurs formations comptant sur une chanteuse, ou sur une autre pour gazouiller. On pouvait aussi croiser des ensembles entièrement féminins. En voici quatre.

    Shirley Gunter & The Queens, Oop Shoop (1954) Un quatuor au succès discret et considéré comme le premier de notre catégorie. Shirley Gunter était la soeur d'un membre des Platters, formation dont elle a fait partie, quittant la barque au moment où le groupe allait connaître la gloire.

    Bobbettes, Mister Lee (1957). Notre photo. Regardez la jeunesse de ces minois ! Dangereuses, pourtant... Le monsieur Lee de la chanson était un de leurs professeurs et nos copines désiraient le tuer. Les gens d'Atlantic leur ont dit : "On ne peut pas mettre sur le marché une chanson s'intitulant I Shot Mister Lee !" Alors, les paroles ont été changées, mais les Bobbettes se souviendront du refus et la chanson d'origine sera enregistrée deux années plus tard. Bon succès pour cette joyeuse petite chose, avec un bon solo de saxo.

    Chantels, Maybe (1958) Les Chantels écrivaient leurs chansons et pouvaient compter sur une soliste à la voix remarquable. Le groupe est aussi connu pour la censure de la pochette de leur seul microsillon, et dont je parle ici :

    http://mariodisques.eklablog.com/chantels-cachez-ces-noires-que-je-ne-saurais-voir-partie-1-a27751223

    http://mariodisques.eklablog.com/chantels-cachez-ces-noires-que-je-ne-saurais-voir-partie-2-a27750842

     

    Shirelles, I Met Him On A Sunday (1958) De nouveau, des adolescentes, avec leur premier disque. Les voix laissent deviner facilement la jeunesse de ces quatre filles. J'aime bien les mains qui claquent. C'est naïf et mignon. Les Shirelles feront la transition vers une sonorité plus soul et deviendront l'ensemble vocal féminin le plus populaire de la période pré-Beatles.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :