• Thème : Compositeurs : Holland Dozier Holland

     

    Thème : Compositeurs : Holland Dozier Holland

    Avant tout, était-il courant de voir une équipe de compositeurs au service exclusif d'une compagnie de disques ? Oui ! On n'a qu'à penser à Willie Dixon chez Chess, à Porter & Hayes chez Stax. Cela était aussi présent dans le domaine country.

    Chez Tamla-Motown, il y avait plusieurs personnes désignées pour créer des chansons : Smokey Robinson (de nombreux succès hors ceux de ses Miracles), Ashford & Simpson et, plus tardivement : Norman Whitfield. Cependant, sans Brian Holland, Lamont Dozier et Eddie Holland, l'histoire de la compagnie de Détroit aurait été très différente. Ces trois hommes avaient leur petit bureau, avec un piano, puis pointaient le matin, sortaient en fin d'après-midi, ayant accompli leur travail : composer ! On leur doit la majorité des succès des Supremes et de nombreux classiques Tamla-Motown.

    En 1967, le trio quitte la maison pour former leur propre compagnie de disques : Invictus. Lamont Dozier tente une carrière de chanteur. Mais l'époque d'une équipe contrôlant des artistes n'était plus de mise au début des années 1970.

    Marvin Gaye, Can I Get A Witness (1963)

    Martha & The Vandellas : Heat Wave (1963)

    Supremes : Where Did Our Love Go (1964)

    Four Tops : I Can't Help Myself (1966) 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 09:35

    Comme quoi on peut être fonctionnaire ET artiste. (Mais pourquoi en douter ?)

    2
    Dimanche 13 Octobre 2013 à 17:45

    Je me suis toujours demandé que si étant des salariés de la compagnie de disque, s'ils touchaient de l'argent quand une de leurs créations connaissait du succès...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :