• Microsillon 5 étoiles : Julie Is Her Name

     

    Microsillon 5 étoiles : Julie Is Her Name

    Cela peut aujourd'hui paraître étonnant, mais au moment de la mise en marché de ce premier disque de Julie London, en décembre 1955, personne n'avait osé proposer une telle chose. Nocturne, envoûtant, avec une voix comme un murmure et comme seul accompagnement la guitare de Barney Kessell et la contrebasse de Ray Leatherwood. La plupart des chansons étaient des standards et seulement trois sur les treize dépassaient trois minutes. Le résultat était très séduisant et, près de soixante années plus tard, ce microsillon n'a pas pris une ride. Derrière ce projet : Bobby Troup, pianiste, compositeur de jazz et époux de Julie London. Dès le second microsillon, d'autres instruments seront ajoutés, mais en 1958, Julie enregistrera un microsillon jumeau à son célèbre coup d'envol. Par la suite, il y aura banalisation de son approche musicale.

    1 Cry Me A River. Seul succès 45 tours de Julie London et une des chansons les plus reprises de tous les temps.

    2 I'm In The Mood For Love

    3 Say It Isn't So

    4 I'm Glad There Is You


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :