• Emprunts : Whole Lotta Love

     

    Emprunt : Whole Lotta Love

    Whole Lotta Love était la pièce d'ouverture du second disque de Led Zeppelin et est devenu immédiatement un classique du groupe. Le pot aux roses a mis peu de temps à être découvert : la chanson empruntait des éléments aux paroles d'un titre de Muddy Waters, ainsi qu'aux Small Faces, sans oublier que le chant de Robert Plant ressemblait étrangement à celui de Steve Marriott, des Small Faces. Prenez aussi note de la finale de la pièce. Le dernier élément emprunté émerge d'une opinion personnelle : la première fois que j'ai entendu Tobacco Road par les Blues Magoos, j'avais pensé que le solo psychédélique, avec bruitages, avait été vite noté par Led Zep. Pas que le groupe volait le contenu, mais l'idée était la même. À vous de juger !

    LED ZEPPELIN : Whole Lotta Love (1969)

    MUDDY WATERS : You Need Love (1962)

    SMALL FACES : You Need Loving (1966)

    BLUES MAGOOS : Tobacco Road (1966)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :