• Emprunts : My Sweet Lord

    Emprunts : My Sweet LordEmprunts : My Sweet Lord

    Avant la bataille en cour dans l'affaire My Sweet Lord Vs He's So Fine, des emprunts et des plagiats, il y en a eu beaucoup. Cependant, les gens se servant de la création d'autrui pour composer une autre chanson le faisaient avec des disques invendus, des chansons peu connues. Le cas de My Sweet Lord était plus spectaculaire : d'abord, un ancien Beatles était en cause, ensuite, George Harrison semblait avoir volé non pas une, mais deux chansons qui avaient été très populaires.

    Le procès venait de la part des propriétaires de la chanson He's So Fine, immense succès en 1963 pour le groupe féminin Chiffons. George Harrison a avoué s'être inspiré de Oh Happy Day, succès pour une chorale en 1969, mais ces gens n'ont pas lancé de procès, même si George avait remplacé le bon Dieu par Krishna. Lors du procès, Harrison a été étonné d'apprendre qu'il avait volé des passages du succès des Chiffons et a avoué l'avoir fait sans s'en rendre compte. Les avocats de l'autre parti n'ont pas accepté l'excuse et notre ami George a perdu, devant donner plus d'un million de dollars aux proprios de la chanson des Chiffons. Il y eut appel et l'affaire s'est éternisée jusqu'au début des années 1980. La décision est demeurée la même : plagiat ! Cependant, la somme à verser par l'ancien Beatle a été diminuée de moitié.

    Toujours de nos jours, l'utilisation de My Sweet Lord, sur disque ou à la radio, enrichit non pas la descendance Harrison, mais bien les propriétaires de He's So Fine. Les Chiffons, dans cette histoire ? Pas un sou ! Cependant, profitant de la médiatisation du procès, le quatuor a enregistré Lord dans le but de relancer leur carrière. Ça n'a pas fonctionné.

    George Harrison, My Sweet Lord (1970)

    Chiffons, He's So Fine (1963)

    Edward Hawkins Singers, Oh Happy Day (1969)

    Chiffons, My Sweet Lord (1970)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :