• Distribution canadienne : Delta

    Distribution canadienne : DeltaDistribution canadienne : Delta

    Delta est la seconde étiquette de Phonodisc et il y a peu de différences avec Regency, sauf que Delta a été davantage utilisée au cours des années 1960. Hors King-Federal et Vee-Jay, on croisait sur Delta beaucoup de très petites compagnies, mais aussi un flot de disques de James Brown.

    Quelques mots sur trois bons coups de distribution de Phonodisc, tout en conservant les étiquettes d'origine : le groupe Chess-Checker-Cadet, avec Muddy Waters, Chuck Berry, Etta James et tant d'autres ! En 1963, Motown est largué par Quality et récupéré par Phonodisc, lançant d'abord les disques sur Tamla, puis, à partir de 1966, sur Tamla-Motown. Quel beau coup d'affaires, considérant l'enfilade de succès de la maison de Détroit. Phonodisc allait distribuer leurs produits de 1964 à 1973. Enfin, une rare incursion de Phonodisc dans la "Musique blanche" : la distribution des produits de la maison britannique Pye, avec tous les succès des Kinks, et aussi Sandie Shaw (inconnue aux États-Unis) et les premiers efforts de Donovan. 

    Je ne sais pas précisément quand Phonodisc a cessé ses activités, mais assurément au cours de la décennie 1970. L'étiquette Delta est disparue en 1969. Voici quatre succès connus au Canada grâce à  Delta.

    LITTLE WILLIE JOHN : Talk To Me Talk To Me (1958)

    BOBBY LEWIS : Tossin' & Turnin' (1961)

    DEE CLARK : Raindrops (1961)

    JAMES BROWN : It's A Man's Man's Man's World (1966) 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :